Laurine : “J'ai rarement été aussi sereine et apaisée que ce jour là”
Les mariées #2017

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-76.jpg


Laurine et Maxime se sont dit oui sur la Côte d'Azur au début du mois de septembre, après un mariage civil à Paris. Entre les mains expertes d'Anissa pour sa coiffure et son maquillage, elle revient pour nous sur ce jour inoubliable et son expérience The reporthair.

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-79.jpg

Comment vous a-t-il demandé votre main ?

Maxime a demandé ma main le 3 septembre 2016 lors d'un week end à Megève, chez moi. Je vais à Megève depuis que je suis toute petite, et il sait à quel point je tiens à cet endroit car je m'y sens particulièrement bien. Nous avions donc décidé de partir un week end tous les deux pour prolonger un peu les vacances d'été et en fait il avait tout prévu et souhaitait faire sa demande à ce moment là ! C'était évidemment un moment chargé d'émotions ! Nous avons passé un week end magique, coupés du monde et sur notre petit nuage. 

Quelques mots pour décrire l’ambiance / le thème de votre mariage ? 

Nous n'avons pas souhaité établir de "thème" à proprement parler pour notre mariage (pas de thème couleur par exemple pour les faire part, la décoration, les cravates des témoins ou les tenues des témoins filles). Nous recherchions avant tout à créer une atmosphère simple et chaleureuse, conviviale et familiale. Nous sommes très attachés à nos familles et nos amis et nous souhaitions retranscrire une ambiance "comme à la maison". Nous avons donc naturellement choisi de nous marier à la Bastide du Roy, à Antibes, qui correspondait exactement à l'ambiance que nous souhaitions transmettre : une vieille propriété privée avec une âme et une histoire. L'avantage était également que nous pouvions organiser tout notre mariage en extérieur : du cocktail à la soirée, si la météo nous le permettait... Ce qui a heureusement été le cas et a renforcé la magie de ce lieu. Concernant la décoration, nous avons souhaité davantage mettre l'accent sur des lumières chaleureuses et tamisées et avons donc misé sur une décoration "guinguette" avec guirlandes lumineuses et de nombreux photophores sur chaque table entourés par de l'eucalyptus et des brins de gypsophile. 

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-85.jpg
©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-103.jpg

Comment avez-vous choisi la coiffure et le maquillage ?

Je n'ai pas pour habitude dans mon quotidien de me maquiller et me coiffer. Je pars au travail le matin avec un peu de poudre et de mascara et je laisse très souvent mes cheveux détachés après un coup de séchoir pour leur donner du volume. Pour mon mariage, la "problématique" était donc de trouver une coiffure et un maquillage qui restaient simples tout en étant élaborés. Après avoir fait de nombreuses recherches "inspirations" sur Instagram et Pinterest, c'est assez naturellement que j'ai souhaité avoir les cheveux semi-relevés pour mon mariage religieux, afin qu'il n'y ait pas de "grand contraste" entre le jour J et mon quotidien. Concernant la tresse en épi, c'est parce que j'ai toujours adoré les tresses et je cherchais à donner un côté "déstructuré" à la coiffure : quelque chose de pas "traditionnel". Concernant le maquillage, j'ai donné carte blanche à Anissa, qui m'a conseillé de mettre en valeur mes yeux verts en optant pour un maquillage dans les tons dorés, bruns et chocolats.

Quelles étaient vos inspirations ? 

Mes sources d'inspiration ont essentiellement été les réseaux sociaux et plus particulièrement Instagram et Pinterest. J'ai aussi beaucoup écouté les conseils de ma mère, de mes témoins et de mes amies, qui me connaissent depuis toujours et qui ont mis un point d'honneur à me dire qu'il fallait que je me sente "moi" et à l'aise le jour J.

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-48.jpg
©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-53.jpg


Comment s’est passée votre rencontre avec l’experte The Reporthair ?

Ma rencontre avec Anissa s'est très bien passée. Elle a été très à l'écoute de mes envies et de mes doutes. Nous avons eu l'occasion de nous rencontrer plusieurs fois : la première fois lors de mon essai coiffure et maquillage, la deuxième fois le jour de mon mariage civil, le 10 juin 2017 à Neuilly-sur-Seine et la dernière fois sur la Côte d'Azur pour mon mariage religieux le 1er septembre 2017. 
Ces trois rencontres ont a chaque fois été un réel plaisir. Elle réussissait même à canaliser mon stress en me parlant de ses histoires professionnelles et plus personnelles. Son travail a toujours été rapide et efficace et j'ai eu énormément de compliments sur le résultat, aussi bien pour mon mariage civil que religieux, et je l'en remercie du fond du coeur !

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-45.jpg
©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-46.jpg

Le mot ou le moment qui vous a le plus émue ce jour-là ?

Le moment le plus émouvant de mon mariage est le moment où je suis entrée dans l'église, aux bras de mon père, le regard fixé sur celui de Maxime qui m'attendait au pied de l'autel. 
Quand on parle mariage, beaucoup de mariées s'imaginent ce moment ; certaines s'en font une montagne d'angoisse, d'autres une grande excitation. Pour ma part, c'était un sacré mélange de sentiments, mais pour être honnête quelque chose que j'appréhendais énormément (200 personnes ayant les yeux rivés sur moi, "ne pas tomber, ne pas tomber", "est ce que Maxime va me trouver belle?", etc...!).
Puis finalement le jour J, j'ai rarement été aussi sereine et apaisée que ce jour là : je savais exactement pourquoi j'étais là et à quel point je devais vivre ce moment intensément. Alors oui selon moi, traverser l'église aux bras de son père pour y retrouver son mari, c'est incontestablement le moment le plus émouvant et riche d'une journée de mariage.

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-71.jpg


La plus grande surprise que vous avez eu ?

Ma plus grande surprise a été au moment du lancer de bouquet. Ma soeur, mon aînée de deux ans, avec qui j'entretiens une relation très fusionnelle mettait un point d'honneur à ne pas vouloir participer au lancer du bouquet (tout comme pour mon mariage civil), car elle souhaitait vraiment prendre des photos de ce moment. 
Ma mère ayant beaucoup insisté pour qu'elle participe au lancer, elle s'est donc décidée à faire partie de la horde de filles derrière moi ! Un peu chamboulée et sur un petit nuage le jour de mon mariage, je n'avais, quant à moi, pas du tout fait attention qu'elle s'était décidée à y faire partie. 
Dos aux filles, j'ai alors lancer mon bouquet et quand j'ai compris que c'était ma soeur qui l'avait attrapé (aucun doute sur le cri de joie qu'elle venait de pousser...!) j'ai trouvé ce moment magique et très symbolique. 
Je n'aurais pas rêvé mieux que ce soit ma grande soeur qui l'attrape. 

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-107.jpg
©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-89.jpg

Si vous ne deviez garder qu’un seul moment, lequel serait-il ?

Si je ne devais retenir qu'un seul moment, je retiendrai celui où, quand je suis entrée dans l'église, j'ai croisé pour la première fois le regard de Maxime, ému, qui m'attendait. Ce moment est indescriptible...

©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-131.jpg
©-saya-photography-studio-ohlala-french-traditional-wedding-rustic-elegant-french-riviera-bastide-du-roy-73.jpg

Les prestataires :

Robe de mariée : Jenny Packham | Coiffure et maquillage : The Reporthair

Vidéaste : Nicolas pour Studio Ohlala | DJ (Son et lumière) et Saxo : Neil Urbano 

Traiteur : Réciproque | Décoration, mobilier, vaisselle : By Mademoiselle Déco | Lieu : Bastide du Roy

 

Crédits photo : Saya Photography pour Studio Ohlala


D'AUTRES INSPIRATIONS MARIAGE