Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blond platine

Le blond platine fait souvent fantasmer car il représente l’étape ultime de la coloration assumée, stylée : un véritable accessoire de mode.
Pour tout savoir sur les process, les dangers, les coupes adaptées et les soins nécessaires, on fait le point avec Anita, notre coloriste experte.

Crédits Photos : Josefin Dahlberg

Crédits Photos : Josefin Dahlberg

Qu’est-ce que le blond platine ?

Le blond platine, c’est un blond blanc uniforme. C’est celui qu’on n’a jamais réussi à retrouver depuis qu’on a passé les trois ans… Et qui nous fait tant rêver. Pour l’obtenir, il faut dépigmenter totalement le cheveu.

Passer au blond platine, c’est possible pour qui ?

Pour tout le monde ! Anita nous explique : « C’est plus facile et moins long de passer au blond platine en partant d’une base claire. Comme le procédé est assez sensibilisant pour les cheveux, je conseille à mes clientes brunes d’éclaircir en plusieurs étapes. » La différence de couleur sera moins frappante, et surtout, on pourra nourrir le cheveu entre chacune de ces étapes afin d’éviter qu’il ne se casse. « Il faut être patiente, mais c’est primordial si on ne veut pas abîmer durablement sa chevelure ! ».

 

Les dangers de la dépigmentation totale

Lorsqu’on passe au blond platine, on sensibilise extrêmement le cheveu. Résultat : il peut parfois être cassé dès la racine, ce qui est difficilement récupérable. On peut aussi se retrouver avec une chevelure molle, sans volume. Pour éviter cela, Anita conseille de prendre sa décision bien en amont : « le blond platine se prépare ! En fonction de l’état des cheveux, il faut parfois attendre plusieurs semaines avant de se lancer, en faisant plusieurs soins par semaine pour attaquer la décoloration sur des cheveux forts. » Notre experte conseille également de couper les cheveux à chaque séance, pour préserver les pointes.

Comment entretenir un blond platine ?

« Certaines clientes avec une base claire aiment laisser la repousse naturelle. Pour les brunes, c’est plus marqué, moins facile à porter », reconnaît Anita. Son conseil : re-décolorer les racines une fois par mois, en une à deux séances en fonction de l’état du cheveu.

 

Quelle coupe avec un blond platine ?

Le style préféré d’Anita pour les blondes platine, ce sont les pixie cut, ces coupes très courtes et lookées. « On peut aussi porter un carré droit, mais pour les coupes longues, tout dépend de l’état des cheveux après la décoloration. »

 Le conseil style d’Anita pour les blondes platine

« Le blond platine est une base excellente pour se lancer dans des colorations pastels. Lilas, rose, bleu… C’est le moment d’oser ! ». En plus, ces colorations sont fugaces, elles disparaissent au bout de quelques shampoings… Idéal pour changer de style tous les mois !

 

Vous voulez sauter le pas ?

Si vous aussi vous avez envie de passer au blond platine, prenez rendez-vous avec un de nos coloristes experts ici !