Wavy, court, plongeant… Le carré sous toutes ses formes

Photo @ Pinterest

Photo @ Pinterest

 

Le carré est l’une des coupes les plus demandées et ce, depuis de nombreuses années. Il faut dire qu’il en existe pour tous les goûts : le carré wavy, le carré plongeant, le carré strict… À tel point qu’il est parfois difficile de s’y retrouver et de savoir celui qui est fait pour nous. On fait le point avec l’éclairage de notre expert The Reporthair.

Le carré : définition et technique de coupe

S’il peut aller du court au long, ce qu’on appelle carré, comme le rappelle notre coiffeur, c’est "à partir du moment où on ne dépasse pas les épaules. Le carré mi-long effleure les épaules, il vient se poser dessus, mais dès lors que les cheveux dépassent le bas de l’épaule, ce n’est plus un carré." La coupe n’est pas nécessairement droite, sauf pour les carrés dits "classiques" ou "stricts". La technique s’adaptera en fonction de la morphologie des cheveux, de la forme du visage et de la personnalité.

Le carré court :

Cette coupe peut partir du bas des oreilles ou de mi-oreilles jusqu’aux maxillaires. Il se rapproche alors du carré boule. Pour lui, cette longueur s’accorde bien avec des cheveux "lisses et raides, mais surtout pas sur des cheveux bouclés". Les boucles ayant un effet "ressort", la coupe paraîtrait encore plus courte et n’aurait pas l’effet escompté. Au-dessus de la mâchoire, il le déconseille aux visages ronds pour lesquels il vaut mieux allonger la silhouette et dans ce cas, opter pour un carré qui dépasse le menton. Si on veut éviter l’effet boule, il faut le dégrader légèrement afin d’apporter plus de légèreté.

Carre+court+dégradé.jpg

Pinterest

Le carré strict :

Il se situe entre la mâchoire et le menton. Il s’agit d’un carré très droit, pas dégradé, fait pour un coiffage plutôt lisse. "Ce type de carré est idéal pour les cheveux raides, précise notre expert, sinon il faut faire un brushing quotidien." En revanche, "sur des cheveux bouclés, c’est non." À noter que le carré strict n’empêche pas d’avoir un peu de longueur, il peut descendre au menton, voire être un carré mi-long.

Carré lisse strict

Condidentielles

Le carré "Crazy Horse" :

On parle ici d’un carré très droit avec une frange. "Il est plutôt fait pour les cheveux raides, continue notre coiffeur, sinon le lissage doit être permanent." Comme pour le carré strict, il n’y a aucun dégradé, on conserve la masse. La frange est quant à elle placée au niveau ou juste au-dessus des sourcils. "Ce type de carré arrive en général au menton avec une frange très droite ou légèrement arrondie, mais en tout cas la coupe doit être graphique", explique l’expert.

Carré court crazy horse.jpg

Pinterest

Le carré mi-long et long :

Pour commencer, notre expert préconise de toujours dégrader ce type de coupe sur un visage fin afin d’éviter de "de fermer le visage. Le fait de dégrader devant, même un peu, va ouvrir le visage." Même chose pour les cheveux fins : "On peut apporter du volume mais il faut s’adapter à la morphologie et donc dégrader le carré pour donner une impression de masse." En dehors de cela, le carré mi-long et long s’adapte aussi bien aux cheveux raides qu’aux cheveux souples et bouclés. Pour un carré aux épaules sur cheveux bouclés, il précise : "Il faut absolument dégrader sinon on aura un effet pyramide. La masse étant en bas, cela donne de la lourdeur qui écrase la silhouette."

Carré mi-longs visage fin

ArchZine

Le carré plongeant :

Il a remarqué qu’il était "souvent choisi par les femmes qui ont un visage anguleux parce que les longueurs sur le menton adoucissent les lignes. Les cheveux descendent ainsi en général jusqu’au menton, voire un peu plus bas." Pourtant, le carré plongeant peut aller à tous les types de visages et de cheveux d’après notre expert, à l’exception des cheveux épais : "La technique pour obtenir le plongeant est de faire "mourir" le dégradé sur l’avant. Or, sur des cheveux épais, cela laisse énormément de masse et on risque d’avoir un effet boule."

Carré plongeant

Pinterest

Le carré flou :

Très adapté aux cheveux lisses, le carré flou s’obtient par un dégradé pour avoir un "effet flou qu’on vient ensuite texturiser afin que les longueurs soient différentes, précise notre expert. Ça va décoiffer le carré naturellement. On peut ensuite venir le coiffer pour accentuer l’effet."

Carré flou .jpg

Pinterest

Le carré wavy :

Très proche du carré flou, le carré wavy a le vent en poupe depuis quelques temps. "La plupart du temps, ce n’est pas naturel, commence l’expert. C’est un brushing souple que l’on vient décoiffer. On redétend les boucles au doigt, avec un peu de sérum ou un peu de cire." Sur un cheveu bouclé, le carré wavy est possible aussi, dans ce cas il faut détendre la boucle à l’aide d’un brushing pour la rendre moins nerveuse. Il précise que le wavy, s’il est bien réalisé, peut convenir à tout le monde mais nécessite un "coiffage tous les deux ou trois jours qu’on ait les cheveux fins ou épais." Côté couleur, le carré wavy a tendance à mieux ressortir sur un balayage blond ou un tie and dye, comme l’explique notre expert : "Cela apporte une dimension 3D, du relief à la coiffure. Toutes les mèches ne sont pas colorées, on entremêle les mèches et on crée de cette façon de la profondeur. Un tie and dye est plus beau sur un carré wavy ou des ondulations, cela met davantage en valeur la technique de coloration."

Carré wavy intoyourcloset

Intoyourcloset

Réservez avec un coiffeur expert pour obtenir des conseils sur votre routine !


AUTRES CONSEILS D'EXPERTS