Les meilleurs coiffeurs pour cheveux frisés

 

Pour les cheveux frisés et bouclés, trouver le bon coiffeur relève souvent du défi. Chez Reporthair, plusieurs de nos experts sont spécialistes des cheveux frisés et ont chacun leur technique pour adapter la coupe et respecter la nature du cheveu. Ils nous expliquent leur façon de procéder et prodiguent leurs conseils.


Jérémie : "Il faut adapter la coupe en fonction des cheveux frisés"

> Le + de ce coiffeur expert pour cheveux frisés : la coupe sur cheveux secs

"Beaucoup de femmes aux cheveux frisés ne savent pas les coiffer, mon but est de leur montrer qu’on peut faire de très belles choses si on sait les travailler. Il faut apprendre à accepter, maîtriser et aimer ses cheveux frisés ! Sur une même tête, des frisures peuvent être nerveuses et d’autres moins, il peut y en avoir davantage sur le devant et moins à l’arrière. Ce n’est pas homogène, c’est en cela que c’est un challenge. Il faut adapter la coupe en fonction de la frisure, on ne décide pas d’une coupe, c’est le cheveu qui décide ! Je travaille d’abord sur cheveux secs puis je reprends la coupe sur cheveux mouillés. Le dégradé ne doit pas trop se voir et on doit obtenir un bel équilibre dans l’ensemble. Côté shampoing, il faut un produit avec de la nutrition pour cheveux très secs et ne pas faire l’amalgame avec des cheveux abimés. Si le shampoing n’est pas nutritif, la frisure devient terne, plate, et elle n’aura pas un beau ressort. Pour le soin, on mise soit sur une crème qui définit les boucles, soit sur une crème sans rinçage qui nourrit le cheveu sans l’alourdir. Ensuite, on démêle et on fait des tortillons pour redessiner les boucles et avoir un beau volume. Cela évite l’effet plat en racine et trop gonflé sur le reste de la tête. Pour le séchage, mieux vaut utiliser un diffuseur qui va respecter la frisure, plutôt que le sèche-cheveux qui défait la boucle. Les coupes sur cheveux frisés tiennent en général bien. Quand la personne trouve qu’il n’y a plus de forme, il faut simplement refaire le dégradé. Mais on peut facilement attendre cinq mois avant de les recouper."

 Coiffeurs cheveux frisés
 

Amélie : "Je coupe dans le tombé naturel"

> Le + de cette coiffeuse experte pour cheveux frisés : trois dégradés différents

 Coiffeur cheveux bouclés frisés

"Souvent, les filles sentent que c’est un véritable challenge pour le coiffeur. Or moi, je suis dans la compréhension totale des cheveux, il suffit d’être à leur écoute, d’être attentif. J’aime savoir ce que les personnes font au quotidien pour adapter au mieux la coupe. Je leur demande ce qu’elles aiment ou non, ça me donne des indications sur ce qu’elles souhaitent. Je touche les cheveux, je vois comment ils se comportent, comment ils remontent, je prends le temps. Je coupe sur cheveux mouillés mais pré-séchés. Sur des cheveux très frisés, je commence à sec, puis je remouille un peu, parce qu’à chaque coup de ciseaux, la frisure devient mousseuse. En général, les coiffeurs font un seul dégradé sur toute la chevelure, moi je fais trois dégradés différents : sur la nuque, au milieu et sur le dessus. C’est un dégradé sur chaque boucle, un véritable travail d’orfèvre ! Et surtout je coupe toujours dans le tombé naturel. Cela permet d’enlever le côté pyramide et d’avoir du volume en racine. Je travaille la coupe à l’intérieur et non à l’extérieur, pour que les boucles en racines soient bien rebondies. Ça donne plus de légèreté, et ça repousse mieux. Ainsi, la coupe peut durer quatre mois même sur du court. Pour les soins, une belle frisure doit être hydratée. Je conseille des bains d’huile de ricin à laisser poser quand on fait du sport ou la nuit. Côté shampoing, il faut trouver celui qui correspond au cuir chevelu. On démêle au rinçage, puis on applique un lait (la crème d’huile de Shu Uemura, le soin capillaire sans rinçage de Lush, ou Potion 9 de Sebastian) qui nourrit et redéfinit la frisure."

 

Liane : "Il faut que ce soit du dessin et non de la coupe"

> Le + de cette coiffeuse experte pour cheveux frisés : des pointes légères mais pas effilées

"Il existe des techniques différentes pour les cheveux frisés, mais il faut avant tout que ce soit du dessin et pas de la coupe. Il s’agit de redessiner chaque boucle, il ne faut donc pas effectuer un coupé trop franc sinon cela fait des grosses différences. Je coupe sur cheveux secs parce que cela permet de voir la matière tout de suite, je maîtrise le volume pour qu’il soit régulier partout. Il faut harmoniser l’ensemble. Ma technique est celle du "tournicotis" : je fais des grosses séparations et des larges torsades, puis je coupe juste quelques mèches dans cette torsade pour apporter un dégradé. Je ne coupe jamais droit sinon ça fait des barres et trop d’épaisseur sur les pointes. Le secret est que les pointes soient légères mais pas effilées, et qu’il n’y ait aucune perte de matière. En termes de coupe, je conseille une longueur maximum aux épaules, sinon la boucle vit moins bien. Pour l’entretien, aujourd’hui on utilise surtout des laits de redéfinition (comme Oléo-Curl de chez Kérastase), que l’on peut mettre après son shampoing et un peu tous les jours pour apporter de l’humidité, maîtriser la boucle et les petits frisottis qui gênent le matin. En termes de shampoing, il faut qu’il soit léger afin de préserver le cuir chevelu et faire un bon masque nourrissant. Pour des cheveux européens et des boucles souples pas trop serrées, on peut utiliser des produits qui ont un effet "plage", ces eaux salées qui gainent un peu et font tenir la boucle pour la journée. On l’applique sur cheveux secs le lendemain du shampoing. Côté séchage, je préfère le naturel à la maison et quand on ne le peut pas, on peut utiliser un diffuseur japonais qui s’adapte sur tous les sèches-cheveux. Il faut que la chaleur ne soit pas trop forte pour que les boucles sèchent doucement.”

 Coiffeurs experts cheveux bouclés
 

Emmanuelle : "Il faut regarder comment les frisures se placent"

> Le + de cette coiffeuse experte pour cheveux frisés : un coiffage sur cheveux mouillés

 Coiffeurs experts cheveux bouclés

"Les cheveux frisés ne peuvent pas être abordés de façon mécanique, il faut vraiment regarder comment ils se placent, voir les volumes, l’espace. Dans une même chevelure, il peut y avoir des frisures différentes. Il y a un plus grand degré d’adaptation à avoir pour ce type de cheveux. Lors du diagnostique, je prends le temps de parler avec la personne pour comprendre comment elle les coiffe, et ce qui la dérange. Ensuite je regarde ses cheveux à sec puis je les lave, je les pré-sèche et je commence à couper. On voit mieux le volume et on peut les démêler plus facilement. Une fois que la coupe est finie, je les mouille pour les coiffer parce que les cheveux frisés n’aiment pas les peignes à sec. Quand on les peigne, ça casse la boucle et ça prend du volume. J’essaie toujours d’aller vers ce que la personne aime, mais si c’est incohérent avec son cheveu, je fais en sorte de garder l’esprit de ce qu’elle souhaite tout en m’adaptant à sa frisure. Je conseille de ne pas tout couper à la même longueur, sinon on risque d’obtenir un effet triangle, avec un volume mal réparti. Il faut bien nourrir les cheveux frisés, ne pas les laver trop souvent, et ne pas mettre de mousse, qui contient de l’alcool. On privilégie le lait (j’aime beaucoup le Satin Design de chez Shu Uemura), l’huile d’argan ou l’huile de ricin. On pré-sèche à la serviette tête en bas, puis on applique un lait, et ensuite on sèche un peu avec un diffuseur avant de finir le séchage à l’air libre. Pour le dessus de la tête qui frise moins, surtout lorsque la coupe a repoussé, je conseille de tourner la mèche autour du doigt et de la fixer dans une petite pince plate de brushing, ça la redessinera."

 

Réservez avec un coiffeur expert pour obtenir des conseils sur votre routine !


AUTRES CONSEILS D'EXPERTS