Cours de maquillage : 4 bonnes raisons de prendre une leçon avant son mariage

 

Reporthair propose désormais un nouveau service de cours de maquillage pour la mariée, afin que vous ayez toutes les clés en main pour réussir parfaitement votre make-up le jour de votre mariage. Pour Anne, maquilleuse professionnelle pour les plus grandes stars de cinéma et experte Reporthair, il n’existe pas une seule technique de maquillage qui correspondrait à tous, mais il faut s’adapter à chaque grain de peau, chaque forme de visage et chaque personnalité. Elle révèle les thématiques principales à prendre en compte lors du diagnostic et s’attache à transmettre sa passion du bon geste pour sublimer votre visage.

 

Source : Vogue Paris et Pinterest

Se mettre en valeur pour se reconnaître le jour J

Parce que nous sommes toutes différentes, il est difficile de suivre une seule et même technique pour obtenir le résultat escompté. Pour Anne, il ne fait aucun doute que la première chose à faire est d’observer le visage de la future mariée afin de déceler ce qu’il a d’unique et la façon dont on va le mettre en valeur. "Je vois ce que je trouve de plus beau en elle et je lui montre comment le faire ressortir. J’ai été formée par la grande Linda Mason qui m’a fait observer sa façon de travailler, et c’est à force de regarder les visages que j’ai appris. Il n’y a pas de technique, chaque visage est différent, les yeux sont différents, tout comme le grain de peau ou la transpiration qui varie d’une personne à l’autre." Surtout, Anne rappelle qu’il n’y a rien de pire que de ne pas se reconnaître lorsque l’on regarde ses photos de mariage a posteriori. Mieux vaut donc miser sur une consultation personnalisée qui permettra de ne surtout pas se sentir déguisée le jour J, mais soi-même en mieux !

Gérer la lumière

À force de travailler dans le cinéma et la photographie, Anne a compris l’importance primordiale de la lumière. Et ce qui est vrai pour les actrices l’est aussi pour les mariées : "Le maquillage doit s’adapter à toutes les situations, qu’on soit dans une lumière sombre dans une église, ou en lumière naturelle plus ou moins jaune à l’extérieur… Et puis tout le monde s’improvise photographe de nos jours avec son téléphone portable et ses flash pas toujours flatteurs." Résultat, Anne adapte sa technique pour illuminer votre visage à certains endroits, et moins à d’autres : "La beauté ressort en fonction de la façon dont la lumière va se refléter sur le visage. Il faut savoir où mettre les brillances et où ne pas les mettre. En apprenant à bien positionner la lumière, le maquillage reste intact toute la journée jusqu’au soir."

Adapter le maquillage à la robe de mariée

Cela semble évident, mais lors du cours de maquillage, il est important de décrire la forme et le style de sa robe de mariée, ainsi que la couleur précise, entre blanc, ivoire ou crème. Anne conseille même de s’habiller en blanc le jour du cours afin d’être au plus près de la réalité : "On est influencé par la couleur du vêtement lorsque l’on maquille. Et puis j’ai besoin de savoir si la robe monte au cou, s’il y a un décolleté… Tous ces éléments rentrent en ligne de compte. Par ailleurs, je ne suis pas pour le fond de teint à haute dose, il faut que ça reste naturel. Un beau maquillage ne doit pas se voir." Pour le maquillage de la bouche aussi, Anne s’adapte à la personnalité, mais aussi à cette journée si particulière : "Une mariée se fait beaucoup embrasser, elle ne peut donc pas avoir un glossy trop collant ou un rouge trop prononcé. Je m’adapte également au style de la mariée : si elle aime avoir un teint pâle et une bouche colorée au quotidien, on ne va pas la changer, mais on va choisir une couleur plus mate et utiliser un crayon, pour que le maquillage tienne le plus longtemps possible."

Bien choisir ses produits

Inutile de remplir son tiroir de mascaras, rouges à lèvres et autres fonds de teint les plus chers du marché. Pour Anne, il suffit de quelques produits bien choisis pour obtenir un maquillage idéal qui vous correspond. Teint, lèvres, yeux… À chaque partie du visage son produit adapté, qui se trouve peut-être déjà sous vos yeux : “J’aime que l’on travaille avec ce qui se trouve dans la salle de bain de la femme. Souvent, les gens ont plein de produits, mais ils ne savent pas forcément les utiliser comme il faut. On fait un point avec leur propre trousse de maquillage et on avise ensuite. Je ne pousse pas à la dépense, il suffit de trouver le bon produit par rapport à la forme de son visage.” Si le jour J la mariée est trop stressée pour se maquiller seule, il peut-être bon qu’un proche, témoin ou parent, soit présent le jour du cours de maquillage pour reproduire les gestes le jour du mariage. “Ce jour-là elles ne veulent pas se tromper, explique Anne, ça peut être le moyen de diminuer leur stress. De mon côté j’aime transmettre les bons gestes et faire en sorte que les femmes connaissent les bases qui leur correspondent. Que la mariée ait 20 ans, 40 ans ou 60 ans, le but est qu’elle se trouve la plus belle possible.”

Réservez votre leçon de maquillage et bénéficiez des conseils d'un de nos experts !


INSPIRATIONS ET AUTRES CONSEILS D'EXPERTS