Christiane :“C'était très rassurant de sentir que Julie était vraiment à mon écoute !”

Christiane a été accompagnée par Julie H pour son mariage civil parisien aux allures citadines et chaleureuses.  Plongée dans une atmosphère authentique et émouvante, Christiane nous raconte son mariage.

Comment il vous a demandé votre main ?

Lors d'un week-end à Bruges qu'il m'avait offert pour mes 30 ans. C'est la ville où nous avions passé notre premier week-end en amoureux 5 ans auparavant. Florian avait réservé la même chambre, dans le même bed
& breakfast Number 11. C'était comme retrouver ses habitudes dans une vieille maison de vacances. Le matin, nous avons pris notre petit-déjeuner et nous sommes mis en route pour visiter la ville. Sur le trajet, à quelques pas du bed & breakfast, nous nous
sommes arrêtés sur le même pont où nous avions pris nos premières photos. La ville était paisible, encore embrumée, pas tout à fait réveillée. Et là, il m'a demandé ma main.

Quelques mots pour décrire l’ambiance
/ le thème de votre mariage ? 

Nous voulions un mariage civil qui tranche avec la cérémonie religieuse que nous allons célébrer en août à l'étranger. Nous avions en tête une inspiration plus moderne, citadine et surtout chaleureuse. Seuls nos
amis et famille proches ont été conviés. Nous avons adoré l'atmosphère simple, émouvante et authentique de notre journée.

Comment avez-vous choisi la coiffure et la maquillage ? 

J'avais identifié plusieurs coiffures dans l'esprit bohème. Lorsque Julie est venue à la maison, nous avons pu essayer une coiffure avec une tresse en épie sur le côté. Finalement, je me
suis rendue compte que je souhaitais quelque chose de plus naturel. Du coup, le jour-J, j'ai opté pour la simplicité : un beau wavy ! Idem pour le maquillage : regard souligné et bouche nude, la valeur-sûre !

Quelles étaient vos inspirations ?

J'ai passé beaucoup de temps sur Instagram ! Notamment les blogs de la Mariée aux Pieds Nus, M comme Madame, Donne-moi ta main. Mes inspirations venaient surtout des photos des vrais mariages postées sur ces blogs.
Le compte Instagram de Camille Marguet m'a aussi beaucoup inspiré car j'aimais beaucoup la modernité assumée et branchée de ses créations. Ce qui s'est confirmé lors de mon premier essayage au showroom et mon coup de coeur pour son bombers Billy !

Comment s’est passée votre rencontre avec l'expert Reporthair ?

Julie est venue pour un essai à la maison deux semaines avant le mariage civil. Nous avons fait évoluer le maquillage, du naturel vers quelque chose de plus soutenu. Pour la coiffure, je voulais essayer une tresse en épi sur le côté, attachée sous forme de chignon bas.
Finalement, le jour-J, j'ai opté pour un wavy classique, plus naturel !
Côté maquillage, j'ai également demander à Julie de faire quelque chose d'encore plus naturel que pendant mon essai. C'était très rassurant de sentir que Julie était vraiment à mon écoute !

Qu’est-ce qui vous a plu dans sa prestation ? 

Sa gentillesse et son écoute. A la fin de ma session, je n'étais plus tout à fait sûre de vouloir la coiffure que j'avais initialement imaginée.
J'étais un peu gênée car on venait de passer du temps à la réaliser. Julie m'a tout de suite rassuré en me disant de prendre le temps de réfléchir et qu'il n'y avait aucun souci pour opter pour quelque chose de plus simple le Jour-J !

Le mot ou le moment qui vous a le plus émue ce jour là ? 

Lorsque j'ai dit "oui" d'une voix tremblotante !

La plus grande surprise que vous avez eu ? 

Un ENORME bouquet de fleurs de mes collègues de travail. Il était tellement beau et grand que je n'imaginais pas qu'il soit pour moi ! J'étais convaincue qu'il était
destiné à une autre mariée qui célébrait aussi son mariage dans une autre pièce sur la péniche. Lorsque j'ai lu le petit mot, j'étais très touchée ! Je ne m'y attendais pas du tout !

Une anecdote rigolote ?

Le matin on a remarqué que le pantalon de Florian était un peu décousu à l'arrière ! Lorsqu'il a fallu s’asseoir à la Mairie on avait peur que ça craque ! Je lui murmurais de s'asseoir doucement avec un grand sourire pour passer inaperçue. Mais ouf, rien a craqué ! :-)

Si vous ne deviez garder qu’un seul moment, lequel serait-il ?

Trop difficile ! On ne garde pas qu'un seul moment en tête, mais plusieurs instants qui s'entremêlent et qui font de cette journée une parenthèse unique. Un belle aperçu de ce qui nous attend pour notre mariage religieux.

Ils ont collaboré sur ce mariage

Lieu : Mairie du XIVème

Photographe : Diana Nobre Fotografia

Vidéaste : 24FramesCinematography

Robe : Camille Marguet

Costume : Fathers&Sons

Cadeaux témoins : Atelier Bagart

Fleuriste : Mauvaise Herbe

Traiteur : Quai Ouest


D'AUTRES INSPIRATIONS MARIAGE