Les rencontres The Reporthair

event_thereporthair.jpg

Dans une boutique aux larges fenêtres, nous avons reçu quelques unes de nos ambassadrices les plus fidèles lors d’un cocktail convivial. Dans une ambiance chaleureuse, nous avons échangé sur des problématiques capillaires, vous nous avez parlé de votre relation avec votre expert The Reporthair, évoqué le confort d’être chez soi et le réconfort d’être (enfin) comprise par un coiffeur. Nous étions surtout heureuses de nous rencontrer, de mettre un visage sur une voix souvent entendue au téléphone, et de partager un moment entre filles, désireuses de penser un peu à elles en dehors du quotidien. Djemi, experte The Reporthair, a livré ses conseils en matière de changement, et a ensuite pris quelques minutes avec chacune d’entre vous pour un diagnostic et un avis personnalisé. Enfin, Elisa du blog Et Dieu Créa est venue pour un talk, apprêtée et élégante comme à son habitude, s’excusant mille fois de son léger retard avec ses grands yeux clairs et sa blondeur candide. Elle a évoqué son parcours, son quotidien à mille à l’heure et sa rencontre déterminante avec Ben pour trouver son identité capillaire. Merci à elle pour son inspiration, à Djemi pour son expertise et surtout à vous pour votre confiance, votre bienveillance et votre intérêt. Vivement les prochaines rencontres !

event_1r.jpg

L’expertise de Djemi sur le changement de coupe

“Il y a des périodes où l’on a envie de changer de tête, en général en septembre ou bien avant les vacances. Lorsque je rencontre la cliente, je prends en compte les raisons de cette envie, sa personnalité, son quotidien… On voit tout de suite avec les inspirations qu’elle montre si son souhait est encore brouillon et dans ce cas, cela signifie qu’elle n’est pas prête à aller trop loin. Je perçois dans son attitude et même dans son appartement s’il vaut mieux rester soft avec un changement facile, ou si l’on peut aller vers quelque chose de plus radical. Je déconseille en tout cas la décoloration pour un premier changement, mais plutôt de commencer en douceur par un balayage.”

Rencontre avec Elisa, du blog Et Dieu Créa 

Présentation

“J’ai mon blog depuis dix ans, il a évolué, ce n’est qu’une petite partie de moi. J’avais besoin de m’exprimer, j’étais mère célibataire et sans télé (rires) ! J’ai toujours eu ce besoin d’écrire sur ce que j’aimais, sur le cinéma en premier. Et Dieu créa la femme est mon film préféré, d’où le nom du blog.”

Ton blog

“J’ai rencontré mon second compagnon et j’ai eu ma fille Lou. J’ai découvert en parallèle Blue Bird qui m’a donné envie de me lancer. Je me suis plu à découvrir les blogs de mamans qui m’ont inspirée et j’ai commencé à parler de choses plus personnelles. Ce moyen d’expression m’a donné envie de progresser dans d’autres domaines, notamment la photo. C’est devenu pro au fil du temps. Ma volonté était très claire : je voulais être lue, que ça plaise et réussir. Les choses ont changé aussi avec le regard des marques. J’ai fait beaucoup de partenariats à une période mais maintenant ça ne représente que 10 % de mon activité, parce que je voulais garder mon identité et revenir à quelque chose d’essentiel. Aujourd’hui je publie trois posts par semaine, c’est moins automatique mais davantage une envie, c’est plus naturel, plus fluide. C’est peut-être ça la maturité ! Je ne le fais que par plaisir désormais, ce n’est plus mon support premier mais mon tiroir à confidences, l’endroit où je me sens bien.”

Trois vies en une

“Pour gérer ma vie de maman, de blogueuse et professionnelle, il n’y a pas de secret, on ne peut pas être sur tous les fronts. Par exemple, à la maison, c’est loin d’être niquel. Mon compagnon cuisine le soir la semaine et moi le week-end. Et puis nous avons une nounou qui va chercher les enfants à l’école. J’ai pour priorité de faire ce que j’aime et pour le reste, je procrastine. J’ai appris aussi avec le temps à faire de plus en plus de choses pour moi. Comme toutes les mamans, c’est speed le matin, on fait comme on peut.”

Tes secrets de beauté

“Un jus de citron au réveil (rires) ! Rien de particulier si ce n’est que je me maquille tous les jours, je suis beaucoup plus coquette qu’il y a deux ans. Maintenant que ma dernière fille a grandi, je retrouve ce plaisir qui m’avait manqué. C’est égoïste mais ça fait du bien.”

Ta rencontre avec Ben

“J’en ai eu des désastres capillaires ! J’ai souvent ressemblé à Louis XVI en sortant de chez le coiffeur, j’ai été brune, je me suis fait une frange toute seule… Arrivée à 35 ans, on comprend qu’il vaut mieux investir dans un bon coiffeur ! Ça fait partie des luxes que je m’octroie de temps en temps. Ben vient à 21h chez moi, quand les enfants sont couchés. Je n’ai qu’un jour de repos dans la semaine et il est déjà occupé, donc c’est parfait dans mon emploi du temps. Ben me correspond parce qu’il est un peu fou, il me dit que je suis belle constamment… C’est un peu comme une séance de psy (rires) ! Une fois le climat de confiance instauré, je me suis tu (pour une fois !) pour l’écouter. Une confiance que je n’ai jamais trouvé ailleurs. Combien de fois je me suis retrouvée à ne rien oser dire dans un salon ? Même si c’était nul, même si je détestais, je me laissais faire. Là, pour la première fois, j’ai eu l’impression qu’on m’écoutait vraiment. Le fait d’effectuer la coupe sur cheveux secs aussi rendait la coupe plus simple. Ça dure deux heures avec la couleur mais c’est chez moi, ça simplifie tout.”

Vous souhaitez jeter un oeil à l'univers d'Elisa ? C'est par ici : http://www.etdieucrea.com/

L’événement, qui s’est déroulé dans le charmant showroom de la boutique Vaisselle vintage dans le 11ème arrondissement de Paris, a été réalisé avec l’aide précieuse de l’agence Gazette RP, qui nous a permis de trouver ce lieu et nous à aidé à tout préparer pour vous accueillir au mieux. Les participantes ont pu goûter les mignardises cuisinées par le Traiteur Saison Cocktail et ont eu la chance de repartir avec le Bain Chromatique Kérastase, un shampoing aux notes florales conçu pour prendre soin de sa coloration. Sa formule innovante enrichie en huile de son de riz permet d’éviter que la couleur ternisse ou se délave, et nourrit en profondeur les cheveux.