Passer à la coupe courte

Envie de changer de tête ? Le passage à la coupe courte en fait rêver plus d’une mais le cap est parfois difficile à passer. Céline, experte The Reporthair, répond aux questions qu’on peut se poser avant de se lancer dans cette coupe de cheveux qui peut prendre des formes très différentes.

Crédits photos : Pinterest / Et Pourquoi pas Coline

Quelles sont les premières questions à se poser pour savoir si l’on est prête à passer à la coupe courte ?

Il faut déjà savoir ce qu’on appelle court. Pour certaines, ça peut être un carré sous la mâchoire, alors que pour d’autres on pense à la coupe à la garçonne. L’expert doit chercher ces informations avant de se lancer.

Y-a-t-il une forme de visage qui s’adapte mieux qu’une autre à la coupe courte ?

Certains pensent qu’une mâchoire un peu large n’est pas adaptée au court, mais je ne suis pas d’accord, je pense qu’à partir du moment où on assume, on peut faire ce qu’on veut.

Ce qui est certain, c’est que la coupe courte fait ressortir les traits du visage, son look, et son port de tête. Il faut que ça aille avec un ensemble. Il peut y avoir des petites généralités, c’est vrai que les coupes garçonnes vont bien aux grandes plutôt minces, ça reste très féminin. Mais en réalité, chaque cas est particulier.

Quelle différence de coupe obtient-on selon la nature du cheveu : fin, bouclé, épais, etc… Comment adaptes-tu la coupe ?

Pour un cheveu très épais, on ne doit pas rester entre deux longueurs : on fait soit une coupe garçonne, soit on laisse assez de longueurs pour les aplatir. Avec les cheveux fins, toutes les longueurs sont possibles. Tout comme avec les cheveux bouclés : on peut couper très court sur les côtés et derrière, en laissant une mèche devant.

La mèche et la frange permettent-elles de garder une coupe féminine ?

Oui, une frange courte ou longue, ou une mèche sur le devant permettent de garder le côté féminin tout en allant sur du très court par ailleurs. La frange se confond davantage dans les longueurs. En fait, il faut essayer plusieurs coupes courtes pour trouver celle qui nous convient.

Comment entretient-on la coupe courte ?

Le vice de la coupe courte, c’est qu’on s’habitue à les avoir très courts, et on veut les couper plus souvent, dès que le tour d’oreille ou la nuque repousse. Je pousse souvent à faire des nuques très courtes, que je réalise au ciseau. C’est ce qu’on appelle un “fondu de nuque”, une astuce pour que les coupes courtes tiennent plus longtemps. Au bout de deux ou trois mois, ça reste joli. On part à blanc, au niveau de l’os occipital, et c’est progressif, ça se joue sur quelques centimètres très bas, on ne voit pas l’implantation. Il ne faut pas hésiter ou en avoir peur, et ça laisse plus de temps avant la prochaine coupe.

Au quotidien, quels sont les nouveaux rituels à adopter pour le coiffage ?

Le coiffage dépend uniquement du style de cheveu, comme pour n’importe quelle coupe.
Si on garde des longueurs, on peut changer de style : tout plaquer au gel, garder la mèche devant, dégager ses cheveux en arrière ...

Zoom sur trois coupes courtes :

Alessandra Sublet : C’est l’exemple même de la coupe courte qui permet de s’amuser. On peut jouer avec et avoir différents styles pour sa journée de travail, ou pour une soirée.

Michelle Williams : L’actrice a testé tout le panel des coupes courtes. Sa nuque est parfois longue tout en restant une coupe courte, elle a aussi fait du très court et toutes les longueurs de mèches. Et elle a un visage plutôt rond ! Preuve qu’on peut tout faire à partir du moment où on assume.

Cristina Cordula : C’est l’exemple type de la vraie coupe courte à la garçonne. Et elle est très féminine !

Tips d'expert :

N’essayez pas de tirer vos cheveux en arrière pour vous donner une idée, ça n’a pas du tout le même résultat qu’un cheveu court. Si on tire vers le haut, ça remonte les traits du visage, et vers le bas ça fait un effet plat. Quoi qu’il en soit, ne vous interdisez rien, il faudra tester pour savoir si ça vous plaît et non pas si ça vous va !

Cadre-celine.jpg

D'AUTRES INSPIRATIONS & CONSEILS